Les ruines de Pisac

Les ruines de pisac : un site archéologique extraordinaire : des terrasses, des ruines, une nécropole, un camino inca.. le tout dans un paysage somptueux !

C’est le site archéologique inca le plus fascinant de cette vallée, autant par la qualité des ruines, leur approche, que par la beauté de l’environnement.

Le guide du routard s’enthousiasme, et moi aussi. Le site de Pisac avait des fonctions agricoles (terrasses…), militaires (défense de l’entrée Sud de la vallée sacrée) et religieuses (temple du soleil).

La visite commence par le haut du site, par le quartier inca de Quanchisraquay. Beau panorama sur la vallée, terrasses incas parfaitement intégrées à la montagne. Un ensemble de bâtiments le surplombe, et la montagne est recouverte de fleurs grâce aux pluies des jours précédents. Ces plantes étaient utilisées par les incas pour produire savon, shampoing, dentifrice, poudre à laver, médicaments et même en tant que produit de contraception. En face, on peut apercevoir la nécropole de Hanan Pisac, des centaines de trous dans la roche où les morts étaient enterrés.

Panorama ruines pisacTerrasses ruines pisac

Ruines de pisac

Necropole ruines de pisac

Les ruines de Pisac sont réparties sur tout un pan de montagnes. Pour passer de l’une à l’autre, nous empruntons un ancien Camino Inca. Ces petits chemins dans la montagne reliaient toutes les villes de l’empire, et permettaient le transport rapide de denrées et d’informations. Les coureurs qui parcouraient ces chemins couraient 3 à 4 kilomètres seulement, avaient d’être relayés par un autre coureur. Ainsi, en quelques heures l’empereur pouvait avoir du poisson frais provenant des côtes à des centaines de kilomètres, et surtout les informations transitaient très rapidement. Plus modestement, j’arrive à parcourir quelques kilomètres en quelques heures…
Fontaine ruines de pisac
Cactus ruines de pisac

Le chemin emprunte un tunnel taillé dans la montagne. De l’autre côté, superbe point de vue, avec panorama sur les deux vallées et le centre cérémoniel. Au centre du temple du soleil, un calendrier solaire est sculpté dans le rocher.

Tunnel ruines de pisac

Centre ceremoniel ruines de pisac

Nous regagnons le village de Pisac  à pied, toujours sur un chemin inca. Nombreuses terrasses, nombreux escaliers aussi, et une cascade nous permet de nous rafraîchir à l’arrivée. Près d’elle, des femmes attendent tranquillement le touriste pour lui vendre des bracelets. Le petit garçon est tellement attendrissant que tout le monde se précipite pour lui acheter sa marchandise. Il a déjà tout compris au marketing!

Vente bracelets ruines de pisac

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *