Savourer le début du printemps

Cygne début du printemps Etang Reinheimer Teich
Les premiers rayons de soleil, les premiers bourgeons, les premiers oiseaux migrateurs de retour... Allons prendre l'air aux étangs de Reinheimer Teich !

Les beaux jours reviennent tranquillement en Allemagne. Et même si l’hiver n’a pas été bien froid, nous avons eu notre dose de temps grisâtre et déprimant. Alors même si les signes du printemps sont encore timides, nous profitons de chaque occasion pour aller prendre l’air dans des petits coins de verdure près de chez nous, pour le plus grand plaisir de Camomille.

La forêt de Darmstadt au soir tombant

La ville de Darmstadt est située à la lisière du parc naturel Geo-Naturpark Bergstrasse-Odenwald. Depuis nos bureaux, il ne nous faut que quelques pas pour être dans la forêt. Alors ce petit coin de forêt, nous le connaissons bien. On y a fait du footing, des balades digestives, du vélo, des promenades en poussette… Et puis il y a cette petite prairie humide, où les biches viennent au soir tombant. Quelques minutes de patience, et les voici au loin !

Oeufs de Grenouille Forêt Darmstadt début du printemps

Biches Forêt Darmstadt début du printemps

Une après-midi aux étangs de Reinheim

Un autre petit coin de nature où nous aimons aller nous promener, ce sont les étangs de Reinheim (Reinheimer Teich en teuton). Une flaque d’eau de 75 hectares, à moitié recouverte de roseaux et qui abrite une petite population de tortues cistudes, extrêmement rares en Allemagne. On a beau chercher à chacun de nos passages, nous n’avons jamais croisé l’ombre d’une tortue ! Par contre, les cygnes, les canards et les oies cendrées sont nombreux. Et observer le ballet des oies qui s’envolent ou qui atterrissent sur l’eau, nous, on ne s’en lasse jamais !

Roseaux début du printemps Etang Reinheimer Teich

Cygne début du printemps Etang Reinheimer Teich

Envol oies cendrées début du printemps Etang Reinheimer Teich

Cygne 2 début du printemps Etang Reinheimer Teich

 

Infos pratiques

  • Le parc naturel Bergstrasse-Odenwald s’étend sur 3 500 km², de quoi ravir les randonneurs ! Nos suggestions de randonnées : le Blütenweg (le « chemin des fleurs »), le Königstuhl (le « trône du roi »), la Felsenmeer (la « mer de rochers ») ou encore les gorges de la Margarethenschlucht. Pas envie de marcher ? Prenez la voiture et allez visiter le château de Frankenstein. Oui, oui, vous avez bien lu, Frankenstein, comme dans le livre de Mary Shelley !
  • Les étangs de Reinheim sont réservés aux connaisseurs : quelques pancartes l’indiquent sur des itinéraires cyclables, mais aucun panneau n’indique le parking pour les voitures ! Mais nous, on est plutôt sympas, alors on vous livre le secret. Le parking est situé sur la route L3413 entre Spachbrücken et Habitzheim, bien planqué avant un virage, peu après la station d’épuration (GPS : 49.853099, 8.852123).
  • Il est possible de faire le tour des étangs à pied (1 à 2 heures selon le rythme). Le chemin borde un petit aérodrome, où il est possible de faire des baptêmes de planeur et où un café comblera les petites soifs ou les envies de glaces.
  • Les oies s’arrêtent au Reinheimer Teich au cours de leur migration vers / depuis le Sud de l’Europe. Elles sont donc très nombreuses au printemps et à l’automne, même si quelques-unes s’y sont installées à l’année.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
, ,

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *