En route vers Skye : Applecross, Eilean Donan et Plockton

Sur la route vers Skye, nous avons pris le temps de faire quelques détours avec les routes sinueuses de la péninsule d'Applecross, le château d'Eilean Donan et le village Plockton et sa végétation tropicale. Pourquoi aller droit au but quand la route nous réserve de si belles découvertes ?

Voilà, notre périple autour du nord de l’Ecosse sur la North Coast 500 touche déjà à sa fin. Plus que quelques heures avant de rejoindre nos amis pour passer quelques jours ensemble sur l’île de Skye. Cette île si mythique, que tout le monde encense et recommande… On aurait pu être pressés d’y arriver. Mais les quelques kilomètres entre Torridon et Skye nous ont réservé tellement de belles surprises, que non, vraiment, on n’était pas pressés. Encore une fois, on en a pris plein les yeux, on a fait des tours et des détours, pris notre temps et savouré. Ce qui aurait pu n’être qu’une étape sur notre route a finalement été un gros coup de cœur !

En route vers Skye : la péninsule d’Applecross

Premier détour sur la route de Skye. Nous décidons de faire le tour de la péninsule d’Applecross. Une route longue, étroite et sinueuse. Des vues superbes sur la mer et sur les montagnes de l’île de Skye, juste en face. Une passagère qui s’enthousiasme de traverser des forêts, après avoir passé des jours et des jours dans des paysages certes beaux, mais bien dégarnis. Et surtout les deux hommes qui se chamaillent gentiment pour savoir qui prendra le volant. Plus la route est petite sur la carte, plus c’est agréable de conduire ! Nos trois moments préférés sur les routes de cette belle péninsule : la rencontre avec un troupeau de vaches Highlands, ces vaches poilues qui sont sur toutes les cartes postales d’Ecosse. Le col de Bealach na Bà et sa route sinueuse entre les montagnes, dans un décor minéral et désertique. Et le Fish and Chips du soir, vraiment vraiment délicieux, qui ferait aimer le poisson même au plus réticent.

Applecross-2

Applecross-5

Applecross-15

Applecross - Vache Highland - 1

Applecross - Vache Highland - 2

Applecross - Vache Highland - 3

Applecross-16

Applecross - Col de Bealach na Ba

 

En route vers Skye : l’Eilean Donan Castle

L’Eilean Donan Castle, c’est le château carte postale, celui qu’on voit partout, tout le temps. Alors on a hésité… Et finalement, on était trop curieux de voir s’il était aussi beau « en vrai » que sur les photos que nous avions vues. La route pour y accéder est bien large, prête à accueillir les foules, tout le contraire de la petite route sinueuse qui fait le tour de la péninsule d’Applecross. Les cars de touristes sont nombreux sur le parking. Les preneurs de selfies encore plus. Le billet d’entrée pour visiter le château est à un prix déraisonnable. Alors on détourne les yeux de tout ça. On se concentre sur le château, sur le lac et sur les montagnes qui l’entourent. Et c’est vrai qu’il est beau ce château. Allez, on la fait cette photo carte postale ?

Eilean-Donan-Castle-1

Eilean-Donan-Castle-2

Eilean-Donan-Castle-3

Eilean-Donan-Castle-9

 

En route vers Skye : le village de Plockton

Le petit arrêt au château d’Eilean Donan nous a un peu perturbés. Après une semaine bien loin du tumulte touristique, nous aspirons à retrouver un peu de calme et de tranquillité. Le Lonely Planet nous susurre à l’oreille l’endroit idéal pour nous ressourcer : le petit village de Plockton. Le détour n’est pas bien long. Le coup de cœur est de taille. Ce village, ce ne sont que quelques maisons posées au bord d’une baie magnifique. Mais parfois, il ne faut pas grand chose pour nous émerveiller ! Quelques maisons mignonnes, quelques bateaux, quelques petites îles. Et surtout de magnifiques petits jardins au bord de l’eau. Le climat à Plockton est particulièrement doux. Ici, les palmiers et les plantes exotiques poussent sans problème. L’espace d’un instant, on ne sait plus très bien où nous sommes. C’est toujours l’Ecosse, vraiment ?

Plockton-2

Plockton-3

Plockton-5

Plockton-6

Plockton-7

 

Infos pratiques

  • Nous avons fait le tour de la péninsule d’Applecross dans le sens Shieldaig – Applecross – Lochcarron, avec la mer sur notre droite. Dans ce sens, la boucle commence par une route sinueuse serpentant tantôt en bord de falaise, tantôt au cœur de la forêt. Le col de Bealach na Bà n’arrive qu’à la fin de la boucle, après le village d’Applecross. On profite d’abord de la vue sur les montagnes et sur l’île de Skye, puis vient l’heure de la descente, vertigineuse avec ses virages en épingle et ses pentes à 20%. Une expérience de conduite incroyable !
  • La palme du meilleur fish and chips du voyage revient à celui de l’Applecross Inn. L’auberge est comble tous les soirs, prise d’assaut autant par les touristes que par les locaux. Heureusement pour nous, le patron a eu la bonne idée d’installer un food truck juste en face de l’auberge et de vendre ses fish and chips à emporter. Le poisson, les frites, la vue, tout était un régal. On en aurait bien fait tout un stock pour les jours suivants !
  • Pour voir des Highlands Cattle, direction la sortie du village d’Applecross, côté nord. D’un côté une jolie petite plage. De l’autre, un magnifique troupeau de vaches poilues. Au cours de notre périple sur la North Coast 500, nous en avions vu une ou deux, ici et là, au bord de la route, flâner le nez au vent. Alors imaginez mon excitation en face de tout un troupeau !
  • L’itinéraire Torridon – Applecross – Eilean Donan Castle – Plockton – Kyle of Lochalsh (le pont qui mène à l’île de Skye) fait 141 km, soit un peu plus de trois heures de route. Avec les pauses, il nous aura fallu deux bonnes demi-journées. En Ecosse on apprend à prendre son temps…

 

Amis, familles, connectez-vous pour voir les photos privées.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
, , ,

4 Comments

  • La photo de titre de l’article est vraiment superbe, tant par les couleurs que par l’organisation. Le paysage ne fait pas tout, l’artiste a bien travaillé !
    C’est amusant, parce que celle où j’apparais, en fait, je ne m’en souviens pas. Mais je ne doute pas que la mémoire me reviendra !

    • Merci 🙂 J’ai surtout eu de la chance qu’un papy passe par là et s’arrête pour contempler le paysage. Il rajoute un peu de pittoresque à l’image je trouve.
      La photo où tu es « mannequin à visage caché », c’était une pause au bord de la route, je peux vérifier les coordonnées GPS si vraiment ça te travaille. Mais rassure-toi, c’est normal de ne pas se souvenir de toutes nos pauses photos sur la route, on en a fait tellement !

    • Super si ça peut te donner des idées pour affiner ton itinéraire ! Les prochains articles (Skye, Glencoe, Loch Lomond, Trossachs, Glasgow) arrivent bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *