Randonnée dans le parc des lacs de Plitvice

Deux jours pour parcourir le parc de Plitvice de long en large : les lacs inférieurs, les lacs supérieurs, les cascades, mais aussi la forêt environnante.

Pour la dernière étape de notre séjour en Croatie, nous avons choisi une petite merveille : le parc national des lacs de Plitvice. Des amis nous avaient mis l’eau à la bouche, et après les aventures du trajet jusqu’au parc, nous étions impatients de tâter du ponton. Du ponton? Oui, oui, du ponton. Vous avez bien lu.

Le parc national des lacs de Plitvice

L’Unesco se trompe rarement en classant des momuments à son patrimoine mondial. Et on ne peut qu’approuver le classement de ce parc naturel. Imaginez : seize grands lacs à l’eau limpide, reliés entre eux par des cascades et des rivières, le tout au milieu d’une forêt primitive abritant des ours et des loups aux dents acérés. Un vrai paradis pour touriste ! Alors, pour protéger cet écosystème plus que fragile et éviter le piétinement, les touristes sont priés de circuler sur des chemins en rondins de bois. Et franchement, on trouve que ça donne un charme fou à ce petit coin de nature. Attention, avalanche de photos !

Entrée dans le Parc des lacs de Plitvice Pontons Parc des lacs de Plitvice Eau cristalline Parc des lacs de Plitvice

Les lacs supérieurs de Plitvice

Nous commençons par la partie du parc la moins prisée des touristes, celle des lacs supérieurs. Le dénivelé entre les lacs est relativement faible, les cascades sont ici plus petites, les lacs sont plus grands, l’ambiance est plus paisible. C’est parfait pour se mettre dans l’ambiance et admirer tranquillement la faune et la flore ! Cascades Parc des lacs de Plitvice

Flore Parc des lacs de Plitvice Grands lacs Parc des lacs de Plitvice Grand lac Parc des lacs de Plitvice Larve de libellule Parc des lacs de Plitvice Orchidée Parc des lacs de Plitvice Libellule Parc des lacs de Plitvice

La forêt autour des lacs de Plitvice

Le parc ne se résume pas aux lacs, aussi beaux soient-ils ! Alors quand nous sommes tombés sur une pancarte indiquant un sentier de randonnée pour découvrir la zone qui entoure les lacs, nous avons bien vite décidé de le suivre. Et nous avons bien fait : pour les grandes forêts, les prairies verdoyantes et les points de vue sur les lacs bien sûr, le tout juste pour nous. Mais aussi parce que nous avons eu la chance de rencontrer un papy croate en train de construire un moulin à eau (pour faire tourner la broche pour la viande sur le barbecue !). Il nous a conté rapidement son histoire. La fuite en Allemagne suite aux violences de la guerre. Son travail. Ses enfants qui vivent disséminés dans toute l’Europe. Son retour au village, où seuls les anciens sont revenus. Les ours qu’il aperçoit de sa fenêtre lorsqu’ils viennent s’abreuver à la rivière le soir venu. Celui qui s’est dressé sur ses pattes arrières devant sa voiture. Et comment les ours ont participé sans le vouloir au travail de déminage… Une très belle rencontre !

Itniéraire rando Plitvice

Marquage rando Plitvice

Randonnée forêt Parc des lacs de Plitvice

Forêt Parc Plitvice

Paturages Parc Plitvice

Moulin a eau Plitvice

Cascades Parc Plitvice

Lacs Plitvice

Flore Parc Plitvice

 

Les lacs inférieurs de Plitvice

Pour notre deuxième journée dans le parc, nous abordons sa partie la plus touristique. Il est difficile de circuler sur les pontons à cause des nombreux groupes, mais le programme en vaut la peine : les grandes cascades, le passage dans une grotte pour rejoindre le plateau, et enfin la vue carte postale que tout le monde connait. On comprend ce qui déplace les foules !

Cascades lacs inferieurs plitviceBrouillard Parc PlitviceGrande cascade Parc PlitviceMontée dans grotte Supljara Parc PlitviceGrotte Supljara Parc PlitviceVue sur lacs inferieurs PlitiviceVue sur ponton lacs inferieurs Plitvice

Infos pratiques

  • Il existe deux entrées au parc naturel, l’une du côté des lacs supérieurs, l’autre du côté des lacs inférieurs. Plusieurs programmes de visite sont proposés et sont bien balisés. Ils varient de 2 heures (pour un petit aperçu du parc) à 8 heures (pour le tour complet du parc).
  • Privilégiez le porte-bébé à la poussette, à cause des marches et des chemins en rondins de bois. Pour les mêmes raisons, pensez à des chaussures  confortables et tout-terrain, certains passages sont glissants voire inondés.
  • Il est possible de raccourcir le temps de marche en prenant le bateau (pour traverser le grand lac) ou le petit train (pour éviter le dénivelé :-)). Les files d’attentes pouvant être assez longues, nous avons préféré marcher !
  • Nous avons pris un ticket 2 jours, indispensable à notre avis pour avoir le temps de profiter vraiment du parc, et ne pas en faire le tour au pas de course.
  • Le parking est payant. Les voitures payent par heure passée, les campings-cars eux payent un forfait.
  • Il existe 2 circuits de randonnée de chaque côté du parc (ouest et est), qui existent chacun en version longue ou courte. Nous avons suivi le circuit « Plitvice » de 9 km (côté ouest), car il était déjà assez tard et le temps était menaçant. Dans d’autres conditions, on aurait bien pris le chemin de randonné Medvedak (côté est), pour monter jusqu’au sommet du Tupi Medvedak et profiter de la vue sur les lacs. Une autre fois peut-être?
  • Une cinquantaine d’ours peuplent le parc. Même s’il y a peu de risques d’en croiser un, il est recommandé de faire du bruit en marchant. Nous étions les seuls touristes à s’aventurer dans la forêt, et quelques craquements suspects nous ont fait accélérer le pas. Mais ce n’était sans doute que notre imagination ! Ou alors un loup ou un lynx?
  • La baignade dans les lacs est interdite afin de protéger leur écosystème fragile. Il est également interdit de quitter les chemins balisés. Les abords directs des lacs sont bien sécurisés, mais il est tout à fait possible qu’il reste quelques mines qui traînent dans la forêt. La frontière bosniaque est toute proche, la guerre a été très violente dans la région.
  • Nous avons dormi au camping près du parc, dans une petite cabane en bois. Pour le confort de dormir dans un lit, parce que ce n’est pas beaucoup plus cher que de dormir sous la tente, et surtout parce que nous n’avions aucune envie de devoir remballer une tente mouillée. Les averses sont nombreuses au printemps !
  • Une idée pour les sportifs : le marathon de Plitvice, chaque année au mois de juin. Il est aussi possible de courir un semi-marathon ou un 5 kilomètres. Rando marathon Parc Plitvice
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Comments

  • Nous y avons passé une belle journée en…2005 mais c’est un endroit que nous nous remémorons souvent, c’est tellement beau! Aussi bien les passerelles en bas, que nous avons vu en premier que le fait de les voir de haut ensuite. Véritablement splendide. Ton article me rappelle de beaux souvenir merci!

    • Merci ! Plitvice est tellement beau qu’on y retournerait bien. Pourquoi pas en hiver, quand tout est recouvert de neige et que les cascades sont gelées?

  • Lorsque je suis allé en Croatie, j’avais hésité entre les cascades de Krka et les lacs de Plitvice!
    Ces paysages sont superbes!
    J’avais finalement opté pour Krka, plus proche de mon itinéraire. Si je retourne en Croatie, cette fois-ci je ne manquerai pas les lacs de Plitvice!

    • Et de notre côté, nous irons nous baigner dans les cascades de Krka lors d’un futur voyage dans le sud de la Croatie !

  • Bonjour,
    Nous partons en fin de semaine en Croatie et nous avons hâte de visiter ces fameux lacs!!! J’ai lu avec beaucoup d’intérêt la description de votre visite. J’aimerais savoir si quand vous parlez de « sentier de randonnée pour découvrir la zone qui entoure les lacs », était-ce toujours à l’intérieur du parc ou en dehors?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *