Pise, notre première étape en Italie

Après 12 heures de route, une bonne centaine de tunnels (dont celui du Gottard, 17 kilomètres à lui tout seul), quelques bouchons, de la neige en Suisse, nous arrivons enfin en Italie, sous le soleil.

Nous nous posons dans un camping tout neuf (nous sommes les premiers clients !). Et nous profitons de la ferme-auberge locale, et on découvre les antipasti (tartines grillées ou non avec des sauces au foie, au fromage ou aux champignons) et bien sûr on mange des pâtes (Italie oblige). Le patron nous parle de son élevage de vaches de race limousine et un des clients vient aussi papoter et nous conseille sur les coins à visiter.

Le lendemain matin, nous commençons notre semaine de touristes par Pise, et sa célèbre tour penchée. Elle est accompagnée d’une église, d’un baptistère (les non-baptisés n’avaient pas le droit d’entrer dans les églises) et d’un cimetière pour les nobles de la ville avec de la terre ramenée de Terre Sainte lors des croisades. Tous les bâtiments penchent (le sol est trop mou pour supporter des bâtiments comme ça) mais c’est sur la tour que ça se voit le plus.

Eglise de Pise

Tour de Pise et cimetiere

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *