Un coin secret de Normandie : le Bec-Hellouin

Village du Bec-Hellouin
Une balade hivernale parmi les colombages du village normand du Bec-Hellouin et parmi les vieilles pierres de sa belle abbaye.

Les vacances de Noël sont toujours plus propices aux retrouvailles familiales qu’aux balades. Ce n’est pas si souvent que des expatriés en Allemagne et en Irlande font le chemin jusqu’en Normandie ! Mais au bout de quelques jours passés à table, à tenter de rattraper le temps perdu, l’envie de bouger se fait sentir. C’est comme ça que nous est venue l’idée d’aller au Bec-Hellouin, un village normand dont je n’avais jamais entendu parler, et pourtant classé aux Plus Beaux Villages de France !

Le village du Bec-Hellouin

Le village du Bec-Hellouin, c’est la Normandie comme on l’aime. Les maisons regroupées autour de l’église. Les colombages, marron, verts, roses ou bleus. Le calme de la campagne. Les petits chemins qui parcourent le bocage, que l’on suit sans savoir où ils mènent, et qui débouchent sur un ancien lavoir, en bord de ruisseau. Et là-haut, sur un toit, un chat qui nous regarde passer…

Colombages du Bec-Hellouin Chat perche au Bec-HellouinVillage du Bec-Hellouin

L’abbaye du Bec-Hellouin

L’abbaye du Bec-Hellouin a une histoire mouvementée : fondation au XIe siècle, destructions pendant et après la Révolution, carrière de pierre (et hop, disparue l’immense église abbatiale !) puis écurie secondaire du Haras du Pin (des chevaux dans une abbaye !)… Il reste peu de traces de la grandeur d’antan de l’abbaye, mais depuis quelques dizaines d’années, des moines s’efforcent de la faire revivre. L’atmosphère qui règne en ces lieux est propice à la prière, au recueillement, à l’apaisement… Absolument parfait après l’effervescence des fêtes de Noël !

Abbaye du Bec-HellouinFacade classique abbaye du Bec-Hellouin

Plaque commemorative abbaye du Bec-Hellouin

Escalier abbaye du Bec-Hellouin

Infos pratiques

  • Lors de notre passage, tous les restaurants étaient fermés. C’est dommage, on aurait bien pris le goûter à la Crêpe dans le Bec, et la carte de l’auberge de l’abbaye était plus qu’alléchante !
  • Nous avons choisi de visiter l’abbaye du Bec-Hellouin en suivant une visite guidée. Le guide est un des moines vivant dans l’abbaye. La visite était portée sur l’histoire de l’abbaye, et un peu trop pointue à notre goût (mais nous sommes tombés sur un groupe plus que féru d’histoire…). Nous aurions aimé en savoir plus sur la vie quotidienne des moines du Bec-Hellouin et sur leur production artisanale de céramiques. C’est dommage de résumer un monument à son histoire et à ses pierres.
  • La visite guidée dure une heure environ. A part quelques marches pour entrer dans l’église, toute la visite peut se faire avec des enfants en poussette. Sophie, 5 ans, a trouvé la visite plutôt ennuyeuse, mais a été très intriguée par le moine et par sa tenue. En cours de visite, le moine propose aux enfants d’aller compter les poissons dans la fontaine du cloître, une belle façon de les occuper et de les amuser ! Camomille, 18 mois, a adoré la visite. Des cailloux à ramasser, un étang avec des poissons, de petits blocs de glace, des marches et des bancs à escalader, de vieilles statues derrière lesquelles se cacher, c’était top !
  • Dans l’abbaye, une petite boutique propose des produits monastiques (céramiques produites sur place par les moines et produits provenant d’autres abbayes, notamment des bougies sculptées en cire d’une abbaye voisine de moniales) et de nombreux livres et BD sur le thème de la religion.
  • Le village du Bec-Hellouin est tout petit, quelques rues à peine. Mais de petits chemins partent derrière les maisons, vers la campagne, et invitent à la promenade, voire même à la randonnée.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *