La cité de Carcassonne

La cité de Carcassonne est connue pour son château et sa double enceinte de remparts. Mais c'est aussi une belle basilique et de petites ruelles agréables.

Carcassonne, c’est un peu un imprévu. Nous avons laissé Joachim décider du programme du week-end en Ariège. C’est donc sans aucun préparatif que nous avons découvert la belle cité de Carcassonne, connue pour sa restauration par Viollet-le-Duc (l’architecte qui a, entre autres, restauré le sanctuaire de Rocamadour). Parfois, se laisser porter par les amis, ça a du bon.

La cité de Carcassonne : les ruelles et la basilique

Soyons clairs. Visiter Carcassonne, par un samedi après-midi de grand beau temps, c’est foule assurée ! Les touristes sont aigris par leurs congénères (« roh, pas moyen de faire une photo tranquillement ») et les vendeurs de glace ont été rarement moins sympathiques (« encore des radins qui n’achètent qu’une boule de glace… »). Pour apprécier la vieille ville un tant soit peu, nous fuyons rapidement la rue principale et ses boutiques. Nous retrouvons un peu de calme dans les ruelles, ça fait du bien ! Tiens, nous voici devant la basilique Saint-Nazaire, on va pouvoir se poser un peu et admirer au calme les vitraux des XIIIe et XIVe siècles. Et bien non ! Nous nous faisons (gentiment) chasser, un mariage se prépare, la mariée est planquée dans un coin, les familles arrivent, l’organiste fait une dernière répétition… Touristes, rangez vos appareils photos et faites place nette !

Carcassonne ruesEglise Carcassonne Pieta eglise CarcassonneEglise carcassonne bougiesGargouille eglise CarcassonneCarcassonne maisons a pans de bois

La cité de Carcassonne : le château et les remparts

Le château comtal, les remparts, c’est l’emblème de la cité de Carcassonne. Le château a l’air tellement grand que nous ne pensions pas le visiter. Et puis finalement… Une pancarte qui informe que les visites guidées durent 45 minutes, la dame de l’accueil qui nous confirme qu’il faut une petite heure pour faire le tour, et la montre qui indique qu’il nous reste pile poil une heure avant la fermeture. Tout semble parfait. Nous prenons donc nos billets et commençons la visite par le château. Les défenses médiévales sont impressionnantes. L’intérieur du château l’est moins, les pièces ne sont pas meublées mais accueillent un petit musée présentant principalement des sculptures. Nous pressons le pas pour avoir le temps de nous promener sur les remparts. Et là c’est le drame. Nous sommes 28 minutes avant la fermeture du château, et l’accès aux remparts est fermé depuis… 2 minutes. Hors, personne ne nous avait informé ! Pas une pancarte, et pas un mot du personnel à l’accueil, à qui nous avions pourtant posé la question sur la durée de la visite. La meilleure blague est la réponse quand nous retournons à l’accueil pour nous plaindre : « ah, mais je ne comprends pas, maintenant tout le monde a un smartphone, vous pourriez vous renseigner avant de venir ! ». Oui c’est sûr, mieux vaut aller sur internet que faire confiance à des personnes dont le métier est de nous renseigner ! On nous propose une petite consolation, celle de revenir le lendemain. C’est dommage, nous venons d’Allemagne et nous avons un avion à prendre. On aurait préféré qu’on nous rouvre la porte d’accès aux remparts, on aurait pu marcher vite ! Nous quittons Carcassonne sur un goût amer…

Douves entree chateau CarcassonneCarcassonne chateau cour interieureSculpture musee chateau CarcassonneCarcassonne musee chateauStatues musee chateau de CarcassonneRemparts du chateau de CarcassonneDoubles remparts carcassonneEntrée carcassonne

Infos pratiques

  • Pour avoir une vue générale de la cité, allez vous garer sur l’aire du belvédère d’Auriac, sur l’A 61 (sens Narbonne-Toulouse), panorama garanti ! Par contre, les photographes devraient se munir d’un bon zoom de paparazzi s’ils ne veulent pas  repartir frustrés. Un autre point de vue intéressant (mais non testé) : le Pont-Vieux.
  • Cette aire d’autoroute est réputée pour être le meilleur endroit pour admirer le feu d’artifice du 14 juillet. Pour éviter qu’il y ait trop de monde, la police en bloque l’accès à partir de midi. Des petits malins se garent donc directement sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute !
  • Vous l’aurez compris, nous sommes très frustrés de notre visite du château et des remparts. Ce n’est indiqué nulle part, mais la porte d’accès aux remparts est fermée 30 minutes (tapantes !) avant la fermeture du site. Nous sommes loin d’avoir été les seuls déçus ce jour-là… Et pas de remise sur le prix du billet…
  • La visite du château coûte cher (8,50€ !), mais est gratuite pour les moins de 25 ans originaires de l’Union Européenne. Elle est également gratuite tous le 1er dimanche de chaque mois. La visite du château et de son chemin de ronde prend une petite heure, et celle du rempart environ 45 min (d’après le dépliant de visite). Les poussettes doivent rester dehors, il n’y a pas d’abri de prévu.
  • La région Languedoc-Roussillon propose un chouette livret-jeu sur la basilique Saint-Nazaire de Carcassonne. Même les grands y trouveront des informations intéressantes !
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *