Sortie d’automne au bord du Rhin : Eberbach, Rüdesheim, Loreley et Bacharach

Une belle journée sur les bords du Rhin romantique : l'abbaye d'Eberbach, le village de Rüdesheim, le rocher de la Loreley et les colombages de Bacharach.
Les parents de Camembert passent une semaine avec nous, et profitent du « Goldener Oktober » (Octobre doré) : grand soleil tous les jours. Comme quoi il ne faut pas médire sur le climat germanique. Le week-end nous partons nous promener une fois encore au bord du Rhin. Premier arrêt: l’ancien monastère  cistercien d’Eberbach, fondé en 1135. Le nom ne vous dit certainement rien, mais c’est ici qu’ont été tournées toutes les scènes intérieures du film « Le nom de la rose ». D’ailleurs la petite dame de la boutique de souvenirs regrettent d’avoir commencé à travailler là quelques mois après le séjour de Sean Connery…
Eberbach Extérieurs
En bons touristes, nous repérons de suite les vignes et commençons la visite par la vinothèque… Le vignoble d’Eberbach est un des plus grands vignobles d’Allemagne, et leurs vins tardifs sont très bons. Pour y goûter, rien de plus simple, nous rendre une petite visite suffit!
Vente de vins Eberbach
Le cloître du monastère:
Eberbach Cloitre
L’église du cloître, romane avec des chapelles gothiques:
Eberbach Eglise
 Le dortoir des moines, j’espère qu’ils ne ronflaient pas:
Dortoir moines Eberbach
 La règle cistercienne interdisait au XIe et XIIe siècle les vitraux colorés.
Vitrail cistercien Eberbach
Alors pour ne pas perdre le moral avec tout ce gris et ce beige, une seule solution : faire du bon vin 🙂
Eberbach Caves
Deuxième arrêt : Rüdesheim am Rhein et le Niederwalddenkmal (qui commémore la victoire germaine de 1870). Le panorama sur le Rhin est des plus brumeux, cette fois l’automne est bien là.
Niederwalddenkmal
Nous faisons une petite promenade sur le rocher de la Loreley. Petite minute nostalgique: l’idée de faire le chemin de Compostelle a germé ici. Nous aurions pu partir d’ici et faire bien plus de kilomètres!
Loreley
Dernier arrêt du jour: Bacharach. Le village nous a tellement plu que nous voulions absolument y emmener les parents.
Bacharach
Nous nous baladons dans les vignes. Le trafic sur le Rhin est toujours aussi impressionnant:
Bacharach vignes
Et pour terminer, la pensée du jour, à méditer: « là où il n’y a pas de liberté, il n’y a pas d’amitié »Morale facade Bacharach
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *