Sacsayhuaman

Les ruines incas de Sacsayhuaman sont les plus connues parmi celles qui entourent Cusco. Et pour cause, elles sont magnifiques ! Une visite indispensable...
En cette fin de saison des pluies, il y a au minimum un orage par jour à Cusco, et nous n’y coupons pas, de la pluie et de la grêle viennent mettre un peu de piment dans notre promenade.
Arrivée sur sacsayhuaman
Nous arrivons aux ruines de Sacsayhuaman, surnommées « sexy women » par les étrangers afin de simplifier la prononciation de ce mot en quechua qui signifie « faucon satisfait ».
Trône de l'inca sacsayhuaman
 Le site se compose de 3 zones différentes:
  • la colline de Rodadero, qui est dotée de murs de soutènement et de bancs de pierre, le « trône de l’Inca », d’où l’Inca pouvait surveiller ce qui se passait. Les rochers blancs des alentours sont tellement lisses que les enfants et les touristes s’en servent comme toboggan.
Rodadero sacsayhuaman
  • un vaste champ de manœuvre, propice à accueillir diverses cérémonies religieuses;
Fortifications sacsayhuaman
  •  des fortifications en zigzag, sur 3 niveaux. La ville de Cusco était à l’époque en forme de puma, Saqsayhuaman étant la tête et les 22 murs en zigzag symbolisent les dents de l’animal.
Vue panoramique sacsayhuaman
Les pierres des fortifications sont immenses, avec certains blocs pesant plus de 300 tonnes. Les blocs de pierre sont si bien ajustés qu’il est impossible de glisser une lame de couteau entre les blocs.
Pierres sacsayhuaman

Le site de Sacsayhuaman était d’abord un immense ensemble religieux. La ville de Cusco étant le centre de l’empire inca, il fallait bien la doter d’un centre religieux conséquent. Puis vient le temps de la conquête du pays par les Espagnols, et le centre religieux fut converti en forteresse militaire. La forteresse résista durant 3 ans aux assauts des conquistadors. Enfin, les espagnols se servirent du site comme d’une carrière à ciel ouvert, et se sont servis sans scrupule pour construire leurs propres monuments…

Vue panoramique Cuzco depuis Sacsayhuaman

Le site de Sacsayhuaman surplombe la ville. Trois croix décorées et un christ rédempteur, comme à Rio, protègent la ville. De cet endroit, la vue sur Cusco est impressionnante.

Christ sacsayhuaman

Vue sur Cuzco depuis Sacsayhuaman
Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
,

5 Comments

  • Tu lui diras à ton prof que les cours de Baubetrieb ça sert à rien, les Incas ils avaient pas besoin du VOB pour faire des murs qui tiennent.

    • 1) non je ne vais pas fâcher mon futur employeur en critiquant son VOB adoré
      2) pour la photo de la sexy woman, je te propose d’emmener Alex faire du tourisme

  • Hello Cassonade!
    Merci pour tes articles et tes belles photos! Belle tentative de sérieux, mais c’est sans compter sur les amis qui trashent avec des comments à la con, hihi!
    Sinon juste une doléance, on voit pas beaucoup de photos de la journaliste!
    Bisous!
    Marjo
    (qui rend bientôt son Studienarbeit!)

    • Merci Marjo! Et bravo pour ton avancée dans ton Studienarbeit, avec l’arrivée des beaux jours, ça doit pas être facile de se concentrer.
      Pour les articles sérieux, ce blog est « grand public », et puis pas facile de faire autre que sérieux sur une visite de ruines.
      Je réclame aux autres de me prendre en photo. Ça va venir dans les prochains albums. J’ai plein de photos en stock à vous montrer, mais internet ici est tellement lent que c’est galère pour les mettre en ligne. Donc en échange de mes efforts, je réclame de voir des photos de ce qui se passe à Darmstadt en mon absence. Marché conclu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *