Volontariat – Journée de travail avec les enfants

Volontariat-selva-inka-enfants-12
Le descriptif d'une journée de travail avec les enfants dans le cadre de mon volontariat pour Selva Inka à Pilcopata, dans la jungle tropicale péruvienne.

Quelques photos de mes petits bouts de chou. Ils sont toujours aussi mignons, et plus du tout timides. Ils ont tendance à réclamer de l’aide pour rien, juste pour qu’on s’occupe d’eux. (Question : Elle va où cette pièce ? Réponse : Bah regarde, y’a plus qu’un trou dans ton puzzle…)

Volontariat-selva-inka-enfants-19

Notre emploi du temps quotidien :

– 8h30-9h : arrivée tranquillou des petits, temps libre de jeu

– 9h-9h30 : ptit déj. C’est la nouveauté du mois, on les nourrit maintenant dès le matin. Au menu, chocolat chaud et un pain tartiné de beurre. Les petits se régalent, en mettent partout, et mettent minimum une demi-heure pour avaler leur petit pain.

– petite pause pipi, en plein air vu que la classe ne dispose pas de toilettes. Certains rebelles en profitent pour s’échapper et aller grimper sur le vieux tracteur du moulin. Heureusement dès que je m’éloigne, ils en descendent en courant et me dépassent même pour revenir en classe avant moi.

– 9h30-10h : prière du matin (gros effort pour savoir quelle main est la bonne pour faire le signe de croix), puis chansons (ils adorent). Ensuite, autre gros effort pour leur faire dire quel jour de la semaine nous sommes, et on termine par l’appel.

 – 10h-10h30 : heure de papotage. Comme certaines familles parlent le quechua à la maison, et que certains sont peu bavards, on essaie de les faire parler à tour de rôle (de ce qu’ils mangent à la maison, de leurs frères et sœurs, de leur dernière baignade à la rivière, etc.) Ensuite, c’est l’heure du conte. Nous nous installons dehors, Roxana s’installe systématiquement la tête sur mes genoux pour écouter bien confortablement, Rosa Ines et Karina se disputent pour s’asseoir à côté de moi. Doris lit et montre les images du livre, les plus petits n’écoutent absolument pas, les plus grands sont captivés. On termine par une séance de questions, pour voir s’ils ont compris un minimum l’histoire. Rien de très exotique dans les contes, mais encore et toujours ces fameux contes de Grimm.

– 10h30-11h : c’est l’heure de travailler. On leur fait faire des boulettes de papier pour entraîner leurs doigts à serrer bien dort, du collage et de la peinture (ah le plaisir de tremper les doigts dans la colle ou de peindre le visage de son voisin), on leur fait faire du coloriage (pour apprendre les couleurs), ou repasser des lettres qu’on a préalablement tracées en pointillées. On essaie toujours de relier ce travail à un thème actuel (fête de la vierge en juillet, fêtes nationales, journée de l’environnement, etc.). Les travaux les plus appréciés sont ceux qui nécessitent d’aller crapahuter dehors, du genre ramasser des bâtons ou des feuilles qui serviront de matériel de dessin ou de collage.

– 11h-11h30 : quand ils commencent à être intenables, c’est que c’est le moment de sortir dehors. De nouveau pause pipi, puis jeux divers: courses, rondes, grimpette sur le vieux tracteur.

– 11h30-12h : de nouveau un temps de jeux, mais à l’intérieur et avec nos jeux éducatifs. Cubes, puzzles, jeux de construction. De quoi leur apprendre les couleurs et les voyelles ou encore à compter. Doris et moi passons voir chaque enfant tour à tour pour le faire « travailler » un peu. Exemple avec les cubes, les petits font une belle tour et s’amusent ensuite à la faire tomber. La prof arrive: dis-moi, combien de cubes tu as empilé? On compte ensemble? Et de quelle couleur est ce cube? Et tu ne pourrais pas faire une tour plus haute?

– 12h-13h : c’est l’heure du déjeuner (qu’une maman a préparé). Là encore les petits traînent et en mettent partout. Pendant ce temps, nous préparons leurs cahiers avec les devoirs du jour (la plupart du temps un coloriage). Non nous ne sommes pas des maîtresses exigeantes, les petits réclament des devoirs pour faire comme leurs frères et sœurs. Ensuite, nous mettons les petits dehors (certains ne sont vraiment pas pressés de partir) et passons un petit coup de balai avant de partir nous aussi.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
,

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *