Tres Cruces de Oro

Admirer le lever du soleil à Tres Cruces de Oro, un belvédère naturel qui surplombe la forêt amazonienne, une expérience hors du commun !

Lever à 3h30 le lendemain matin, la nuit a été courte et perturbée par les cris et les chants des voisins. A 4 heures, nous partons vers Tres Cruces de Oro. Le chemin est long et tortueux. Tres Cruces est un belvédère naturel, à 3 800 mètres d’altitude. Il se situe à l’entrée du Parc Naturel de Manu. De là-haut donc, nous devrions pouvoir admirer l’immense tapis vert de la forêt amazonienne. Si les nuages nous le permettent bien sûr.

A Tres Cruces, il y a déjà des dizaines de personnes bien emmitouflées qui attendent le lever du soleil. Certains ont même campé sur place. Nous attendons donc en rang d’oignons face au vide devant nous, vêtus de ponchos et de couvertures pour les péruviens, de doudounes et de polaires pour les touristes. Il se met à pluviner, ce qui renforce encore l’impression de froid.

Au loin, une petite lumière jaune bouge. Sur la gauche, puis sur la droite, parfois vers le haut ou vers le bas. Quand les nuages s’écartent un peu, on devine même deux petits points jaunes qui dansent. Tout le monde s’interroge. Serait-ce le soleil qui se lève? Ou une voiture en approche? En fait, c’est bien le soleil. Sa lumière traverse l’atmosphère humide, qui agit comme un prisme et dévit les rayons lumineux. Cela crée une illusion d’optique, on croirait qu’il y a plusieurs soleils, et que ceux-ci dansent. Sauf qu’avec la couverture nuageuse du jour, le spectacle est loin d’être aussi grandiose que promis, et nous passons deux heures debout à regarder deux petits points jaunes au loin.

Enfin le soleil parvient à percer les nuages plus fortement. Mais il est déjà bien haut dans le ciel. Le spectacle magique de sa danse est donc terminé, et petit à petit tout le monde s’apprête à redescendre vers Paucartambo. Je profite quand même de la vue sur la plaine amazonienne, enfin sur la mer de nuages qui la recouvrent. J’attendrais bien qu’ils se dissipent un peu plus, mais je ne peux pas rater mon bus pour rentrer à Pilcopata, il n’y en a que trois par semaine.

Tres Cruces de Oro 1 Tres Cruces de Oro 2 Tres Cruces de Oro 3 Tres Cruces de Oro 4

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *