Compostelle – Moissac et le Canal de Garonne

Le récit de notre marche sur le chemin de Compostelle entre Lauzerte et Auvillar, en passant par Moissac et le canal de Garonne.

18e jour de marche : Lauzerte – Moissac, 14 km

Nous laissons Lauzerte, bien plus animée que la veille au soir en ce jour de marché, et Willy derrière nous. Ses deux jours de marche avec nous lui ont été fatals et il préfère renoncer à nous suivre pour une troisième journée et part en stop récupérer son van laissé à Cahors.

Départ de Lauzerte - Compostelle Moissac

Peu de temps après notre départ, nous passons devant une belle propriété à vendre. Une belle et grande bâtisse de pierre, un charmant colombier, une vue dégagée sur Lauzerte, on craquerait bien !

Maison à vendre Lauzerte  - Compostelle Moissac

Dans un vallon appelé la Combe du Miel, la petite chapelle romane de Saint Sernin du Bosc nous invite à faire une pause. Le cadre est propice aux belles déclarations ! Nous traînons  longuement avant de repartir. Finalement, Willy nous récupère avec son van à Saint-Martin et nous emmène jusqu’à Moissac.

Saint Sernin - Compostelle Moissac

Nous nous installons pour la nuit chez les Sœurs de la communauté Marie Mère de l’Eglise. La sœur qui nous accueille nous pense en voyage de noces, nous sommes obligés de la décevoir, nous ne sommes qu’en voyage de pré-noces.

Nous commençons la visite de Moissac par le cloître de l’abbatiale Saint-Pierre, un véritable chef d’oeuvre de l’art roman. Les chapiteaux des 76 colonnes, finement sculptés, retracent pour la plupart des épisodes de l’Ancien et du Nouveau Testament. Une Bible Illustrée des XI-XIIe siècles en quelque sorte !
Cloitre de Moissac - Compostelle Moissac

Chapiteaux du cloitre de Moissac - Compostelle Moissac

Nous terminons cette belle journée par un beau coucher de soleil sur le canal de Garonne, de quoi nous mettre l’eau à la bouche pour l’étape du lendemain !

Soirée à Moissac - Compostelle Moissac

19e jour de marche : Moissac – Auvillar, 20 km

L’étape du jour étant à priori facile, nous prenons le temps de faire un petit tour dans Moissac avant de partir et allons visiter l’abbatiale, dont nous n’avions vu que le cloître la veille. Le tympan du XIIe siècle est splendide, mais après avoir vu celui de Conques, nous sommes devenus un peu difficiles à satisfaire !

Abbatiale de Moissac - Compostelle Moissac

Dans Moissac - Compostelle Moissac

Nous quittons Moissac en longeant le canal de Garonne (le canal latéral à la Garonne, qui est le prolongement du canal du Midi après Toulouse). La plupart des pèlerins le suivent toute la journée, mais nous préférons suivre l’itinéraire du GR 65. Nous bifurquons donc vers Boudou et prenons un chemin très vallonné, au grand drame de mes mollets. En récompense, nous profitons d’une magnifique vue sur le confluent du Tarn et de la Garonne.

Confluent du Tarn et de la Garonne - Compostelle Moissac

Nous rejoignons ensuite le canal de Garonne. L’ombre est appréciable, mais la marche en ligne droite le long du canal devient vite monotone.

Le long du canal du midi - Compostelle Moissac

En quittant le canal, nous nous trompons de chemin. Tout était pourtant bien fléché… Heureusement un riverain nous indique rapidement la bonne direction. Notre rythme diminue. Des ampoules me font souffrir, ma cheville est fatiguée, je traîne les pieds. Je fais alors une découverte surprenante. En « courant » (si tant est qu’on puisse courir avec un sac de 17 kilos sur le dos), je souffre nettement moins. Soit, c’est en trottinant et en serrant les dents que nous arriverons à Auvillar !

Arrivée à Auvillar - Compostelle Moissac

Camembert ayant bon cœur, j’ai le droit au grand luxe pour me reposer : une nuit en chambre d’hôtes, avec une kitchenette, une grande chambre, une salle de bains privative et même une télé. Ça change du camping ou des dortoirs !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *