En remontant la côte de l’Istrie

En longeant la côte ouest de l'Istrie, on découvre de charmantes villes comme Porec et sa basilique byzantine ou Piran la slovène. Un régal pour les yeux !

L’Istrie possède plus de 500 kilomètres de côtes et en faire tout le tour en une journée serait de la folie ! Mais en deux jours, on peut déjà bien profiter de la côte ouest, celle qui fait face à l’Italie. On vous embarque ?

Le Fjord de Lim, entre terre et mer

En quittant Rovinj par le Nord, on tombe rapidement sur le fjord de Lim (Limski Kanal). Ce fjord s’enfonce sur 9 kilomètres à l’intérieur des terres, entre des parois hautes d’une centaine de mètres. Les forêts qui recouvrent les collines sont denses, on savoure ce petit coin sauvage d’Istrie !

Fjord de Lim

Porec : italienne ou byzantine ?

Porec, c’est encore une ville côtière ou la domination italienne a laissé ses traces. La ville a conservé son plan en damier, comme au temps des Romains. Et même le nom de la rue principale trahit l’influence romaine : Decumanus ! Ça ne sonne pas très croate, n’est-ce-pas?
Il est très agréable de se promener dans les petites rues pavées, en admirant les maisons romanes et gothiques du Moyen-Age et les palais Renaissance. Et pour se croire encore un peu plus en Italie, rien de plus facile : il suffit de déguster une pizza dans un des nombreux restaurants. On vous le recommande, elles sont fines et croustillantes, comme en Italie !

Artères romaines Porec

Maisons vénitiennes Porec

Mais le plus beau monument de Porec n’est pas un héritage des Romains ou des Vénitiens, mais est dû aux Byzantins. La basilique Euphrasienne fût construite par l’évêque Euphrase (d’où son nom) au VIe siècle. Les mosaïques de l’abside centrale sont tellement belles qu’elles ont valu le classement de la basilique au patrimoine mondial de l’Unesco. Sur fond doré, le Christ trône en Majesté, entouré de ses apôtres. En-dessous, Marie est entourée d’anges et de saints. Ces mosaïques sont d’une grande finesse. Chapeau bas les byzantins !

Basilique Euphrasienne Porec

Intérieur basilique euphrasienne Porec

Mosaiques basilique euphrasienne Porec

 

Piran : et si on changeait de pays?

En continuant de longer la côte vers le Nord, nous passons la frontière : nous voici en Slovénie. On retrouve beaucoup de points communs avec Rovinj : le port, la place principale, les demeures anciennes, les petites ruelles qui montent, les façades colorées, et en haut du promontoire, l’église, avec son clocher vénitien et son baptistère. Rien de très dépaysant donc, mais tout de même, Piran est une très jolie petite ville qui mérite bien une visite !

Port de Piran

Place Tartini Piran

Ruelles eglise St Georges Piran

Infos pratiques :

  • Les centes-villes sont piétons, ce qui rend les visites très agréables.
  • Pour se faire comprendre, pas besoin de se mettre au croate ni au slovène. L’anglais n’aide pas toujours beaucoup, par contre tout le monde parle italien en Istrie ! Et comme l’Istrie faisait partie de l’empire austro-hongrois jusqu’en 1918, et vu le nombre de touristes allemands et autrichiens, tout le monde parle aussi très bien allemand. Nous, on a trouvé ça très pratique, même si on a presque été déçu de ne pas avoir besoin de baragouiner un peu d’italien 🙂
  • Près de Piran s’étendent des marais salants, qui ont l’air de mériter un petit détour.
  • Nous aurions dû visiter également la ville de Pula, à la pointe sud de l’Istrie. Pour son amphithéâtre romain, et surtout pour la péninsule de Kamenjak, une zone naturelle protégée de 5 kilomètres de long, avec une trentaines de criques dont l’accès est réservé aux piétons et aux cyclistes. Mais la météo en a décidé autrement : nous n’avions pas très envie de marcher sous la pluie !
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Bonjour, il me semble avoir lu un article qui stipulait une ruelle de 50 cms de large. Nous partons du 1er au 14 juillet 2017
    1ere semaine nous serons vers Zadar ( dalmatie )
    2e semaine à côté de Pula
    Pouvez vous me donner quelques conseils
    Si vous me permettez je vous donnerai nos itinéraires
    Remerciements
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *