Toutes les crèches du monde à la basilique de Lisieux

Creche du Vietnam - Creches du monde Basilique de Lisieux
Notre avis sur l'exposition sur les crèches du monde de la basilique de Lisieux.

Voilà, cette fois-ci, Noël est bien fini. Nous avons rangé les décorations de Noël hier, l’école a repris ce matin (les petits allemands ont la chance d’avoir 3 semaines de vacances), nous avons repris le travail depuis une semaine déjà… Et pourtant, l’ambiance de Noël ne devrait pas disparaître aussi vite. Les événements de la semaine dernière ont retourné tout le monde. Même dans notre petite église de campagne allemande, l’homélie de ce dimanche où on commémore le baptême du Christ n’a tourné qu’autour de ces attentats et de la manière dont nous devons réagir. Parce que Noël signifie pour beaucoup un espoir de paix, et parce qu’il existe mille façons de vivre sa foi et de croire en un Dieu à travers le monde, nous nous sommes dits que c’était le moment idéal pour vous parler de l’exposition sur les crèches du monde que nous avons visitée pendant les vacances.

Les crèches du monde : une diversité étonnante !

C’est un véritable tour du monde que l’exposition de la basilique de Lisieux nous propose. 60 pays sont représentés à travers plus de 200 crèches.  Chacune d’entre elles a sa particularité, que ce soit par ses formes, ses matériaux, ses couleurs… Ou sa façon de représenter la Sainte-Famille, les bergers ou les rois mages. Au Vietnam, Marie a les yeux bridés. Au Burkina Faso, elle est noire. En Polynésie, Jésus est bercé par la musique d’un ukulélé et par une flûte de pan au Pérou. Les moutons des bergers sont remplacés par des lamas au Pérou, par des phoques et des pingouins dans le Nord du Canada. En bois sculpté, en terre cuite, en feuilles de papier roulé, en cailloux ou en papier mâché ou encore en feuilles d’épi de maïs, elles montrent bien toute la créativité que les hommes peuvent avoir ! Notre préférée ? La statuette israélienne. Joseph qui protège de son manteau Marie, qui tient elle-même Jésus dans ses bras. Une famille unie autour d’un nouveau-né, quoi de mieux pour représenter Noël ?

 

Lisieux, une ville tournée vers Sainte-Thérèse

L’exposition sur les crèches du monde ayant lieu à Lisieux, ville natale de Camembert, nous ne pouvions pas ne pas vous en parler. Nos pas ont suivi l’itinéraire proposé par l’office du tourisme, sur les pas de Sainte-Thérèse. L’hiver étant un peu frisquet, c’est dans la basilique, qui domine la ville, que nous avons passé le plus de temps. Et pour cause : je suis complètement sous le charme des mosaïques qui la décorent !

Carmel de Lisieux Bougies - Basilique de Lisieux Basilique de Lisieux Mosaique choeur basilique inferieure - Basilique de Lisieux

Mosaique du choeur - Basilique de Lisieux Mosaique communion de Ste Therese - Basilique de LisieuxMosaique oiseaux - Basilique de Lisieux

Infos pratiques

  • L’exposition sur les crèches du monde se trouve dans le bâtiment en face de la basilique. Elle est gratuite, et ouverte tous les jours de 9 h 30 à 17 h, jusqu’au 2 février. Une visite guidée est proposée gratuitement tous les dimanches à 15 h 30.
  • En hiver, la basilique et sa crypte, ainsi que le parking, ferment leurs portes à 17 h 30.
  • L’itinéraire proposé par l’office du tourisme de Lisieux  est très facile à suivre : il suffit de suivre la ligne bleue peinte sur les trottoirs de la ville. Au Carmel, un petit musée (gratuit) vous en apprendra plus sur la vie de Ste-Thérèse. Un audioguide est également disponible pour 5€, en téléchargement ou à l’office de tourisme (28 étapes à travers la ville, environ 2 heures).
  • Nos idées pour passer un long week-end autour de Lisieux : les colombages du village de Beuvron-en-Auge, les manoirs normands de Coupesarte ou de Bellou, le château de St-Germain-de-Livet, les fleurs des Jardins du Pays d’Auge, les planches de Deauville ou encore les vieilles pierres de Honfleur. Sans oublier une petite visite de cidrerie ou de fromagerie. Il y a de quoi faire dans le Pays d’Auge !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *