Balade au zoo-vivarium de Darmstadt

Une petite balade dans le zoo-vivarium de Darmstadt pour humer l'air du printemps qui arrive et observer paisiblement des animaux exotiques.

La semaine dernière, Camomille était malade. Pas mal de fièvre, une grosse toux, et un petit côté pot-de-colle-chouineur. On a déjà testé les journées à la maison avec un bébé un peu malade, et on n’a pas aimé. Du coup, cette fois-ci, on s’est dit que sortir prendre l’air ne pourrait pas être pire que de rester à la maison. Que ça pourrait peut-être même être mieux en fait. C’est comme ça qu’on s’est retrouvés sur le parking du petit zoo-vivarium de Darmstadt, à quelques minutes de son ouverture, prêts à profiter de la visite, bébé en forme ou pas. Et puis, l’envie de faire des photos d’animaux exotiques nous démangeait depuis un moment !

Le zoo-vivarium de Darmstadt

Le zoo-vivarium de Darmstadt est relativement petit. Pas de gros animaux ici, seulement des animaux de la ferme, des singes, des oiseaux, des poissons et des reptiles. En cette fin d’hiver, ou en ce tout début de printemps, comme vous préférez, beaucoup d’animaux restent blottis au chaud à l’intérieur. Le matin il fait encore frais ! Nous nous sommes donc concentrés sur les animaux qui voulaient bien se montrer. Pour une fois, pas de course contre la montre, pas de pression pour « tout voir » en une demi-journée. Mais de longues minutes passées à observer les parades amoureuses des paons ou les séances d’épouillage des singes et à caresser les chèvres naines. Une visite de zoo presque méditative !

Plumes de paon Zoo-Vivarium de Darmstadt

Canards Zoo-Vivarium de Darmstadt

Flamant rose endormi Zoo-Vivarium de Darmstadt

Seance d epouillage chez les singes Zoo-Vivarium de Darmstadt

Perroquet Zoo-Vivarium de Darmstadt

Les serres du zoo-vivarium de Darmstadt

Le zoo-vivarium de Darmstadt peut également offrir quelques sensations fortes ! Car dans les terrariums et les serres se cachent de drôles de bestioles qui font froid dans le dos : énormes blattes (beurk beurk beurk !), serpents venimeux (hiiiiii !), vers grouillants (beeeuhhh !) et même un crocodile qui a fait peur à Camomille ! Heureusement, il y a aussi des petites bêtes bien plus sympathiques comme des poissons de toutes les couleurs, des caméléons ou des papillons bleu turquoises. Tiens, on dirait que Camomille va mieux. Allez, on va en profiter pour faire un peu de balançoire alors.

Cameleon Zoo-Vivarium de Darmstadt

Reptile Zoo-Vivarium de Darmstadt

Reptile 1 Zoo-Vivarium de Darmstadt

Infos pratiques

  • Le zoo-vivarium de Darmstadt est situé à la périphérie de la ville. Il est facile de se garer à proximité, et il est également possible d’y accéder en bus (ligne K, arrêt Botanischer Garten – Vivarium).
  • Le zoo fait 4 hectares et présente 1 500 animaux de 170 espèces différentes. Comme il n’y a que de petits animaux, les enclos donnent l’impression d’être bien dimensionnés. Ici, pas d’ours qui tourne en rond dans ses 3 mètres carrés. Quelques heures suffisent pour faire le tour du zoo, mais on peut aussi facilement y passer la journée, tout dépend de combien de temps on passe à observer les jeux des loutres ou les espiègleries des singes.
  • L’entrée coûte 6€ pour les adultes, 1,50€ pour les enfants (gratuit pour les moins de 2 ans). Attention, il est impossible de payer par carte, prévoyez du liquide !
  • Le matin, on ne croise pas grand monde dans les allées du zoo. Ça nous a amusé d’ailleurs : nous n’avons croisé que des familles avec de jeunes enfants, surtout de 3-4 ans. A croire que les grands enfants se lèvent plus tard ! Par contre, l’après-midi, de surcroît par beau temps, il peut y avoir beaucoup beaucoup de monde.
  • Aucun problème pour se promener en poussette, même les charrettes doubles de vélo passent aux portes des serres. Les toilettes sont équipés de tables à langer (chez les femmes…). Une belle aire de jeux ombragée, des tables de pique-nique et de nombreux bancs permettent de faire des pauses.
  • Un restaurant, le café Eulenpick, permet de combler les petits creux pour pas très cher. La cuisine est faite maison et est typiquement allemande : Gulasch à la viande de bœuf, Kartoffelpuffer (galettes de pommes de terre), saucisses bien sûr… L’été, on appréciera de prendre une coupe de glace ou une bonne bière fraîche en terrasse. A noter que ce café n’est accessible que depuis l’intérieur du zoo.
  • A quelques mètres du zoo se trouve le restaurant Vivarium, qui propose une belle carte de spécialités italiennes. Plus cher, bien plus chic, et drôlement bon ! La salle du restaurant offre un vue sur le zoo, mais il n’y a pas d’accès direct entre le restaurant ou le zoo.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
,

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *