Inca Jungle Trail – Jour 2 : rando de Santa Maria à Santa Teresa

Vallee Rio Vilcanota inca jungle trail rando
En ce deuxième jour sur l'Inca Jungle Trail, nous randonnons à travers la jungle, en suivant le Rio Vilconata de Santa Maria à Santa Teresa.

Il pleut souvent dans la forêt tropicale, et ce sont toujours des averses assez violentes. J’en ai fait les frais, j’avais mis mes chaussures et chaussettes à sécher sur le toit pendant la nuit. Elles étaient trempées à cause des traversées de rivières de la journée à vélo lors de notre première journée sur l’inca jungle trail. A quatre heures du matin, réveil en sursaut, la pluie est tellement forte que le bruit m’a réveillé. Je cours tenter de sauver mes chaussures, mais évidemment il était déjà trop tard… Après un bon petit déjeuner, et l’achat d’un poncho en plastique (les habitants n’ont pas l’eau chaude mais ont tout ce dont le touriste pourrait avoir besoin…), nous nous mettons en route. La pluie ne dure pas très longtemps, au bout d’une heure le soleil revient. (D’où la phrase du guide du routard « en même temps, c’est un peu comme la Bretagne, il fait beau plusieurs fois par jour… »)

Nous traversons un village fantôme près de Santa Maria. Au début du siècle, lors de la construction de la voie ferrée, ce village hébergeait les nombreux travailleurs. Mais il y eut une énorme coulée de boue (dûe au phénomène climatique El Niño) qui a ravagé le village et détruit une bonne partie de la voie ferrée. La construction a été arrêtée par la suite, et le village n’a pas été reconstruit. C’est maintenant une belle attraction touristique: imaginez-vous marchez au milieu d’un village, avec seulement les murs de façades et rien derrière, je me serais crue dans un western! (Pas de photos, un problème de clef usb m’a fait perdre environ 200 photos…)

Nous marchons le long du Rio Vilcanota, puis nous grimpons un peu dans les montagnes pour suivre un camino inca. Ça grimpe dur, et il commence à faire chaud. Nous traversons des plantations de coca, des bananeraies, et des plantations d’orangers et de manguiers. Sur le chemin, nous faisons quelques pauses dans des fermes. Dans l’une d’elle, un petit singe est apprivoisé et tout le monde tombe sous son charme. Dans une autre, nous nous dessinons sur le visage avec une pâte rouge extraite des graines d’un fruit, non pas (ou pas seulement) pour jouer aux indiens, mais parce que ca permet de tenir les moustiques éloignés.

Les deux chiliens qui marchent avec moi commencent à être fatigués. Ils engagent un jeune péruvien pour porter leurs sacs. Moi je continue avec mon sac, et je suis bien contente d’arrêter de grimper. Vue superbe sur la vallée de la rivière, petit pause culturelle, notre guide nous explique les grandes lignes de l’histoire des incas. Nous redescendons ensuite vers la rivière, que nous suivrons jusqu’au soir. Le soir, après avoir marché de 7 heures du matin jusqu’à 16 heures, dernière épreuve du jour: nous devons traverser une rivière, mais il n’y a pas de pont. Deux possibilités: une corde avec des étriers (version fort boyard), ou une tyrolienne avec un chariot dans lequel peuvent tenir 4-5 personnes bien tassées. Nous choisissons la tyrolienne, je ne suis pas très rassurée, mais finalement la corde tient bon.

La récompense pour notre longue marche dans la forêt: des sources d’eau chaude! 2 heures de baignade détente, dans de grands bassins d’eau délicieusement chaude, bercés par le bruit de la cascade et admirant le vol des colibris au-dessus de nuit. La nuit tombe ensuite, et nous terminons notre baignade en admirant les étoiles.

Nous rentrons ensuite à l’hôtel à Santa Teresa. Pas d’eau chaude (mais de toute façon nous venons de nous baigner), une porte en tôle ondulée, et des parois des plus isolantes : que j’entende les voisins discuter, je peux comprendre, mais que j’entende le chien des voisins boire dans sa gamelle, c’est une première pour moi! Qu’importe, après une telle journée, ce n’est pas vraiment difficile de s’endormir. Demain, la deuxième journée de marche de l’inca jungle trail nous attend, direction Aguas Calientes, au pied du Machu Picchu !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags from the story
, , ,

2 Comments

  • J’avais aussi un peu de retard dans la lecture. Mais je retrouve tes récits avec beaucoup de plaisir. Toujours aussi intéressants et dépaysants. ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *