Saint-Briac, Saint-Lunaire, et puis la mer

Plage de Port-Blanc - Saint-Lunaire
La côte d’Émeraude réserve de bien belles surprises, avec les petites cités balnéaires de Saint-Briac-sur-Mer et de Saint-Lunaire. L'endroit idéal pour prendre une bonne dose de bleu turquoise dans les yeux, de sable doré dans les orteils et d'air iodé dans les poumons.

Je l’ai déjà dit sur le blog maintes et maintes fois : la mer nous manque ! Mais quelle idée de s’installer en plein centre de l’Allemagne, à 5 heures de route de la côte la plus proche ! Alors lors de ma semaine à Dinard avec Camomille, je n’avais qu’une seule idée en tête : voir la mer tous les jours et en profiter autant que possible. Et en bonne nordique, profiter de la mer, pour moi, ce n’est pas se poser les fesses sur une serviette de plage et se faire rôtir au soleil toute la journée, mais c’est marcher au bord de l’eau, jouer avec les vagues, saluer les mouettes et se rafraîchir d’une bonne brise iodée. Et pour ça, la côte d’Émeraude entre Saint-Lunaire et Saint-Briac-sur-Mer est idéale, parce que marcher les yeux rivés dans cette eau turquoise, on ne peut pas s’en lasser !

Saint-Lunaire et ses plages cachées

Pour le programme de nos balades-randonnées, j’ai fait entièrement confiance à mes beaux-parents, qui commencent à connaître chaque recoin de la côte d’Émeraude. Le nom de Saint-Lunaire ne me disait absolument rien, et pourtant je n’ai absolument pas été déçue. Même par une belle journée d’août, les plages sont quasi désertes, pour notre plus grand plaisir. Et il faut dire qu’elles se méritent ! Ici la côte est rocheuse et ne laisse place que par endroits à de belles plages de sable fin. Pour y accéder, il faut donc grimper, crapahuter et redescendre, encore et encore, pour accéder à une première plage, puis pour passer d’une plage à une autre. Mais le paysage nous récompense de nos efforts. L’eau est d’un magnifique bleu virant au turquoise par endroits. L’ambiance est paisible, quelques marcheurs se promènent, des enfants guettent les crevettes dans les petites mares d’eau de mer emprisonnée par les rochers, le bruit de la marée qui remonte me berce doucement. Que la Bretagne est belle !

Escaliers - Plage Port Blanc - Saint-Lunaire

Traces de mouettes - Plage de Saint-Lunaire

Sur la plage - Saint-Lunaire

Plage de Port-Blanc - Saint-Lunaire

Plage de la Fourberie - Saint-Lunaire

Panorama Saint-Lunaire

 

Saint-Briac-sur-Mer, son port et son chemin du littoral

Nous ne sommes que quelques kilomètres plus à l’ouest sur la Côte d’Émeraude, et pourtant l’ambiance à Saint-Briac-sur-Mer est complètement différente. Je découvre ici une petite cité bretonne, avec de jolies villas de pierres et de gros hortensias fleuris. Un port à marée basse, avec de nombreux petits bateaux posés sagement sur le sable. Un château qui domine la baie. Une petite île sauvage, accessible à pied à marée basse seulement. Une vue au loin sur le Cap Fréhel et Fort Lalatte. Mais toujours cette même eau qui se fait turquoise au gré des rayons du soleil. Et ce même sable qui donne tant de plaisir à Camomille. Autant elle se méfie des vagues, qui lui font peur, autant elle pourrait passer des heures à s’enterrer les pieds dans le sable et à admirer ces paillettes dorées. Oui, définitivement, Saint-Briac-sur-Mer, c’est un de nos coups de cœur de l’été !

Hortensias bretons - Saint-Briac-sur-Mer

Eau turquoise - Port - Saint-Briac-sur-Mer

Chemin du littoral - Saint-Briac-sur-Mer

Sable doré - Saint-Briac-sur-Mer

Plage de la Salinette - Saint-Briac-sur-Mer

Ile du Perron - Saint-Briac-sur-Mer

Maree Basse - Saint-Briac-sur-Mer

 

Infos pratiques

  • Nous avons choisi de nous promener simplement sur le GR34, le chemin des douaniers, le long de la mer, de faire une pause déjeuner sur la plage, puis de revenir à notre point de départ en longeant la mer. Il est également possible de faire des boucles, comme proposées par l’office de tourisme de Saint-Briac-sur-Mer et de Saint-Lunaire. Il y a de nombreux petits parkings, au niveau des accès aux plages, des campings ou du golf de Dinard. Pas de quoi accueillir les foules, mais en Bretagne, le matin, on est loin des bains de foule, même au mois d’août.
  • Renseignez-vous sur les horaires de marée avant de partir : certaines plages sont complètement recouvertes par la mer à marée haute, et l’île du Perron à Saint-Briac-sur-Mer n’est accessible qu’à marée basse.
  • On me souffle à l’oreille qu’un certain Nicolas Hulot vit ici avec sa famille. Si vous le croisez sur la plage en train de préparer une sortie en kitesurf, saluez-le bien bas. Mais sinon laissez-le vivre tranquillement dans ce petit coin de Bretagne.
  • J’ai trouvé la recette miracle pour maigrir durant l’été ! Il suffit de marcher d’un bon pas 3-4 heures par jour, en portant une petite puce de 10 kilos sur le dos. Effet raffermissant garanti sur les cuisses et les fessiers, même en se régalant d’une portion de frites et d’un cornet de glaces géant. Trêve de plaisanterie, le chemin du littoral n’est pas du tout plat. Ça grimpe, ça descend, c’est raide par endroits et on transpire à grosses gouttes ! Inutile de préciser aux jeunes parents qu’ils peuvent abandonner l’idée de la poussette, qui de toute façon en général n’est pas très pote avec le sable. Un porte-bébé ou une écharpe, il n’y a rien de tel !
  • En parlant de frites, allez goûter celles de La Paillote à Saint-Lunaire. En plus d’être délicieuses, le serveur est sympa, et franchement, manger les pieds dans le sable avec vue sur la mer, c’est juste topissime !

Famille et amis, connectez-vous pour voir les photos privées.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
, ,

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *