Lyon en automne – Au fil de l’eau

Ancien fort Saone Lyon
Une balade dans le centre-ville de Lyon, sur les berges de la Saône et dans le Vieux-Lyon, pour admirer les couleurs d'automne se refléter sur l'eau.

Nous commençons à bien connaitre Lyon, nous y passons souvent pour rendre visite à nos nombreux amis qui y sont restés ou s’y sont installés après leurs études. Bien sûr, il nous reste encore des coins à découvrir. Mais nous, ce que nous préférons à Lyon, c’est nous promener dans le centre-ville, au fil de l’eau.

Les berges de la Saône

Les berges de la Saône, nous les connaissons presque par cœur. Camembert a vécu durant deux ans dans une petite rue de la presqu’île, ce quartier lyonnais coincé entre la Saône et le Rhône. Nous aimons repasser devant « chez lui » et nous rappeler les bons souvenirs. Faites-nous confiance, il y a peu d’endroits à Lyon où la vie est plus agréable. Certes, la Saône est en crue et les berges sont inondées. Il faut donc se promener non pas à hauteur d’eau, mais sur le trottoir, à côte des voitures. Mais les couleurs d’automne sont si belles qu’on oublie bien vite ce désagrément !

 Le Vieux-Lyon

Depuis la presqu’île, il suffit de traverser la Saône pour atteindre le quartier le plus pittoresque de Lyon, celui qui lui a valu son classement au patrimoine mondial de l’Unesco. Les ruelles, les pavés, les placettes, les traboules (ces passages à travers les cours d’immeubles typiquement lyonnais), les marionnettes de Guignol, les brioches aux pralines roses et les vendeurs de cochonnailles. C’est tout ça, le Vieux-Lyon. Envie de vous asseoir un instant, à l’abri du vent et de la pluie ? Passez quelques minutes au calme dans la cathédrale Saint-Jean ou l’église Saint-Paul avant de retourner arpenter les ruelles. Et pourquoi pas grimper jusqu’à Fourvière?

Infos pratiques :

  • Nous avons longé la Saône du pont Georges Clémenceau (station de métro Valmy) à la passerelle Saint-Vincent. Cela représente environ 2 kilomètres, soit une petite demi-heure de marche. Hors périodes d’inondations, il est possible de se promener sur les berges de la Saône, qui sont aménagées pour les piétons.
  • Nous avons déjeuné le dimanche midi dans le restaurant Au gré des Jours (métro Valmy). La cuisine est simple et bonne et les prix sont corrects. Les enfants sont les bienvenus : un restaurant qui n’a pas peur de prendre une réservation quand on annonce 5 poussettes et deux chaises hautes, c’est remarquable !
  • Il faut compter deux bonnes heures pour faire le tour du Vieux-Lyon, en suivant par exemple cet itinéraire. Le Vieux-Lyon regorge de bouchons, ces petits restaurants traditionnels lyonnais. Attention, beaucoup sont fermés le lundi. La cathédrale St-Jean est actuellement en travaux, seule une petite partie de la nef est accessible. Les travaux sur la façade principale sont par contre terminés.
  • Vous êtes jeunes et vous voulez aller à la messe le dimanche matin ? En allant à Saint-Bonaventure (métro Cordeliers), vous contribuerez à rajeunir la moyenne d’âge. A Saint-Jean, vous pourrez espérer croiser le cardinal Barbarin, mais il n’est pas présent toutes les semaines. A Saint-Nizier (sur la presqu’île, entre la place des Terreaux et la place des Jacobins), vous serez entourés de nombreux jeunes, étudiants, en couple ou en famille avec de jeunes enfants. A vous de choisir ce que vous préférez !
  • Nous recommandons les pâtisseries de la boulangerie Chez Jules (dans le vieux-Lyon, rue Octavio Mey, près de Saint-Paul). Nous avons eu du mal à choisir tant tout avait l’air bon. Même les sandwichs étaient tentants ! Attention, le hérisson est très riche en chocolat. J’ai adoré, plus c’est noir, mieux c’est. Mais pour les non-amateurs, cette pâtisserie pourrait être vite écœurante.
  • Deux dernières bonnes adresses pour finir, que nous testerons la prochaine fois : le brunch du café du musée des beaux-arts et le brunch salé-sucré de la pâtisserie Roland.
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *