L’ile monastique de Reichenau

L'île de Reichenau, sur le lac de Constance (Bodensee) est une petite merveille. On y vient autant pour se balader que pour ses églises romanes.
La petite île monastique de Reichenau sur le Bodensee, (et c’est en fait maintenant une presque-île grâce à Napoléon III qui fit construire une belle route sur une belle digue) est classée au patrimoine mondial de l’Unesco pour les 3 églises romanes qu’on y trouve.
Première étape: la basilique St-Georges et ses fresques du XIe siècle représentant la vie du Christ:
Basilique St-Georges Reichenau
Deuxième étape: l’église Ste-Marie, l’église de l’ancienne abbaye bénédictine:
Eglise Ste-Marie Reichenau
Troisième étape: l’église St-Pierre et St-Paul:
Eglise St-Pierre St-Paul Reichenau
L’île de Reichenau ne vit pas que du tourisme, mais aussi de la culture des fruits, légumes et fleurs, favorisés par un micro-climat local permettant d’augmenter le nombre de récoltes par an.
Serres Reichenau
Et puis surtout, c’est une petite île, dont il est bien agréable de faire le tour à pied ou en vélo:
Ile de Reichenau

Infos pratiques:
  • L’ile de Reichenau fait 4,5 km de long pour 1,6 km de large. On peut donc facilement en faire le tour en vélo ou à pied (12 km).
  • On accède à l’île par une digue (que l’on doit à Napoléon III!). L’île n’est qu’à 10 km de Constance.
  • Il y a un camping sur l’île, un port de plaisance ainsi que des plages aménagées.
  • L’église Ste-Marie se trouve dans le village de Reichenau-Mittelzell, celle de St-Georges est à Reichenau-Oberzell et celle de St-Pierre et St-Paul à Reichenau-Niederzell.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *