Killarney et le Ring of Kerry

Une rapide découverte, sous la pluie printanière, du Ring of Kerry : manoir de Muckross, Ladies View, Torc Waterfall et Gap of Dunloe.
La nuit a été des plus fraîches. A notre coucher, il pleuvait, d’après Joachim c’était même de la neige fondue. Je n’ai pas osé sortir le nez de mon sac de couchage, mais comme il neige à chaque fois que je campe avec des amis, je fais confiance aux paroles de Joachim. Pendant la nuit, la pluie/neige s’arrête de tomber, le ciel s’éclaircit, le vent se lève, et nous nous réveillons  sous une tente toute givrée (à l’image de ses locataires dixit Camembert). Je vous laisse imaginer le plaisir de gratter les tentes pour pouvoir les remballer.
La journée commence donc un poil tardivement, mais nous avons le plaisir de prendre le petit-déjeuner au bord de la mer sous un magnifique soleil. La végétation est luxuriante grâce à l’influence du Gulf Stream: les plantes exotiques et les palmiers poussent ici sans problèmes. (Pas les cactus, ça reste quand même un peu trop humide).
Végétation luxuriante Irlande Nous commençons la journée par la visite du manoir de Muckross (1843, 65 pièces):
Muckross House
Nous prenons ensuite la voiture et commençons à faire le tour du célèbre Ring of Kerry (la route qui fait le tour de la péninsule de Kerry). Alors que la veille nous croisions très peu de touristes, ici c’est l’embouteillage et les parkings pour admirer les points de vue sont surchargés.Ring of Kerry
Les touristes n’hésitent pas à se promener en gros camping-car, alors que les routes sont plutôt étroites. Après quelques frayeurs, que j’appellerais plutôt démonstration de maîtrise parfaite de la taille du véhicule, nous arrivons à la Ladies View. La petite histoire raconte que lors de son séjour au manoir de Muckross en 1861, la reine Victoria fut si impressionnée par la vue qu’elle laissa ses dames de compagnie descendre de calèche afin qu’elle profitent elle aussi de la vue sur les lacs de Killarney.

Ladies View Ring of Kerry
Nous décidons de rebrousser chemin et de ne pas finir le Ring of Kerry. Trop de touristes, trop de temps à passer en voiture, trop de mauvais temps. Nous préférons aller nous dégourdir les pattes dans le parc national de Killarney jusqu’aux Torc Waterfall, hautes de 18 mètres. Nous commençons au bord d’un lac, puis nous nous enfonçons dans la forêt. Les rhododendrons sont immenses, mais malheureusement encore en boutons.
Parc de Killarney
Nous rejoindrons la rivière et après de nombreuses marches, nous atteignons les chutes.Torc Waterfall
De retour près du lac, c’est le « calme avant la tempête ». Nous faisons une tentative de point de vue du haut d’une montagne voisine, il pleut trop, seul Camembert ose sortir de la voiture pour aller prendre une photo:
Mauvais temps Ring of Kerry
Au programme de l’après-midi, c’est randonnée dans le Gap of Dunloe. C’est un long défilé étroit entre deux collines abruptes, au sommet duquel on a (théoriquement) une superbe vue sur les montagnes et vallées environnantes. Une route monte au sommet, mais par mesure de protection de l’environnement, elle est réservée aux résidents. C’est donc parti pour 3-4 heures de marche (en théorie toujours). Camembert se dégonfle et préfère rester dormir dans la voiture.
Gap of Dunloe
Nous continuons 20 minutes, mais le vent et la pluie sont trop forts pour donner envie de marcher des heures durant. Un petit coup d’œil depuis le pont et c’est la fuite vers la voiture. Le Ring of Kerry et le Gap of Dunloe sont peut-être magnifiques, mais nous en avons eu assez pour la journée. On croise les doigts pour que la tempête passe rapidement, une autre péninsule, celle de Dingle nous attend le lendemain!
Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags from the story
, , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *