Balade au bord des lacs de Glendalough

Coup de cœur pour l'Irlande et pour cette balade le long des lacs de Glendalough. Vieilles pierres, ajoncs fleuris, eaux étincelantes, un décor parfait !

Des lieux où l’on se sent bien, où l’on prend plaisir à retourner, il n’y en a pas tant que ça quand on voyage. Ce qu’on aime par dessus tout, c’est la nouveauté, la découvertes de nouvelles régions, de nouveaux paysages, de nouveaux monuments…  Mais parfois, un lieu vous saisit à ce point que vous êtes certains d’une chose : un jour, vous reviendrez. Glendalough fait pour nous partie de ces lieux. Lors de nos quelques jours en famille à Pâques à Dublin, aller nous balader à Glendalough, c’était comme une évidence. Et on vous explique pourquoi dans cet article !

Le site monastique de Glendalough

Ce qui déplace les foules à Glendalough, c’est avant tout l’ancien monastère, fondé au VIe siècle par St-Kévin, et qui fût un des centres religieux les plus importants d’Irlande. Le monastère est désormais en ruines, mais une belle tour ronde se dresse encore fièrement au milieu d’un cimetière aux croix celtiques. Mais pourquoi cette tour ronde ? Pour se protéger des invasions des vikings, pardi ! Le tout au milieu d’une vallée enserrée dans les montagnes, voilà de quoi ravir les touristes et les amateurs de belles photos !

Vue sur site monastique de Glendalough

Ruines eglise site monastique de Glendalough

Les lacs de Glendalough

Comme nous connaissions déjà le site monastique de Glendalough, nous ne nous sommes pas attardés dans les ruines. Non, nous, ce que nous étions venus chercher, c’était la nature, le grand air et le calme. Pour le calme, un samedi après-midi par presque beau temps, c’est raté. Par contre, quel plaisir de marcher dans la vallée de Glendalough !

Révisons ensemble un peu de gaélique. Glendalough, ou Gleann da Loch, signifie la vallée des deux lacs. Et ces deux lacs, nous comptions bien les voir ! Nous empruntons donc un petit sentier, laissons filer au loin un groupe d’adolescents en sortie scolaire, et nous retrouvons bientôt seuls, sur un chemin de pontons, en surplomb du premier lac, le Lower Lake. Et là, c’est l’émerveillement, le paysage est tout simplement grandiose. Les ajoncs fleuris apportent de la gaieté dans ce décor tout de vert et de brun. Les eaux sombres du lac brillent au soleil. L’atmosphère est paisible. Un vrai régal ! Nous arrivons ensuite sur les rives du deuxième lac, l’Upper Lake, encastré dans les montagnes, à l’allure beaucoup plus sauvage. L’endroit idéal pour se poser, laisser divaguer ses pensées en regardant le lac, prendre un bon goûter, jouer avec les cailloux. Profiter, tout simplement.

Vue depuis les pontons Lower Lake Glendalough

Ajonc fleuri Glendalough Irlande

Pontons Lower Lake Glendalough

Lower Lake Glendalough

Sur la rive de l'Upper Lake Glendalough

Canard Colvert Glendalough

Jeunes arbres denses Glendalough

Lower Lake Glendalough en noir et blanc

Infos pratiques

  • L’accès au site de Glendalough est gratuit, toute l’année, toute la journée. Il est donc possible de s’y rendre dès l’aube ou d’y rester jusqu’au crépuscule.
  • Deux parkings permettent de se garer. Le premier est gratuit, et se situe au niveau du Visitor Center (centre d’informations sur le site de Glendalough). Le second se situe entre les deux lacs, mais est payant. Des toilettes se trouvent dans le Visitor Center et au niveau du second parking. Pas de voiture ? Pas de problème. De nombreuses agences proposent des excursions à Glendalough au départ de Dublin.
  • Beauté du site, gratuité, proximité avec Dublin (50 km, soit 1 heure de route)… Vous ne serez pas seuls à Glendalough ! Beaucoup de monde s’y promène le samedi après-midi (le parking était d’ailleurs quasi complet, et nous n’étions que début avril !). Mais en s’éloignant des ruines, l’affluence devient plus raisonnable et n’empêche pas de profiter de la balade.
  • Pour se rendre à l’Upper Lake à partir des ruines de Glendalough, deux chemins possibles. Le chemin qui part vers la droite : 1,4 km, pontons le long du Lower Lake, au soleil, idéal pour les poussettes. Le chemin qui part vers la gauche : 1,6 km, dénivelé plus important, route en petits cailloux donc pas terrible pour les poussettes, passages en forêt et près de petites cascades. Nous avons fait une boucle : Parking au Visitor Center – Ruines de Glendalough – Chemin de droite – Rive de l’Upper Lake – Retour par le chemin de gauche. Les vues sur les deux lacs sont plus belles en marchant dans ce sens là, surtout en fin d’après-midi quand la lumière devient dorée.
Carte de Glendalough
Source : http://www.wee-rabbit.com/wp-content/uploads/2012/02/mappa.jpg?1428836390440

 

Les amateurs de randonnée ont de quoi se faire plaisir dans la vallée de Glendalough ! Nous étions en sortie familiale avec 3 jeunes enfants, nous nous sommes donc contentés d’une courte marche. Mais une chose est sûre : nous reviendrons à Glendalough, et cette fois, nous longerons l’Upper Lake jusqu’à sa source, et grimperons dans les montagnes pour profiter de la vue. L’article de Randozone fait rêver !

Vue Upper Lake Glendalough
Source : http://www.randozone.com/photo/12923/upper-lake-a-glendalough-dans-les-wicklow-mountains

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags from the story
, , , ,

3 Comments

    • Oui l’Irlande est vraiment un chouette pays à découvrir. La combinaison balades au grand air le jour / pubs et bière le soir devraient vous plaire ! Avril est le mois idéal pour aller en Irlande : c’est le mois le plus sec de l’année, d’après les stats d’Alice, qui y vit depuis plus de 10 ans. Mais de toute façon, en Irlande, il fait beau tous les jours, et même plusieurs fois par jour 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *